top of page
  • Photo du rédacteurSylvain Tornare

Les hybrides sont-elles la meilleure solution ou un trop grand compromis ?

Avec l'essor de la mobilité électrique, les ventes de voitures hybrides, en plus de celles des voitures à batterie, ont augmenté en Europe. Munies d'un moteur électrique et d'un thermique, elles sont censées lier le meilleur des deux mondes et affichent des consommations extrêmement faibles. Mais est-ce vraiment le cas ?

Carequest Courtier Automobile Suisse, compartiment moteur d'une Honda hybride

À l'heure où le débat écologique fait rage, les avis sont encore partagés sur l'utilité des voitures hybrides. Plusieurs études ont démontré qu'elles ne seraient pas aussi écologiques que les constructeurs souhaitent le faire croire. Aussi, l'Association transports et environnement (ATE) déconseille les hybrides rechargeables qui, selon leurs recherches, n'auraient aucun avantage écologique et donc aucune utilité. Mais que faut-il en penser ?


Les voitures hybrides

Hybride légère

Les hybrides légères ne sont pas rechargeables par câble. Elles utilisent un système permettant de récupérer l'énergie perdue durant la conduite, notamment au freinage. Ainsi, le véhicule ne peut couvrir qu'une courte distance en électrique. De plus, l'utilisation du moteur thermique est réduite au démarrage et pour les systèmes annexes (climatisation, direction assistée, etc.). Dans certains cas, cette technologie sert à augmenter les performances.


Hybride rechargeable

Les hybrides rechargeables peuvent être branchées sur le secteur. Elles sont généralement munies d'une plus grosse batterie. Ainsi, il leur est possible de couvrir de plus longues distances et d'atteindre une plus haute vitesse en mode électrique. Ces voitures s'apparentent à des voitures électriques pour les courtes distances, mais offrent la sécurité du moteur thermique pour les plus longs trajets. Dans cet article, nous nous concentrons sur ces modèles.



Les avantages

Coûts

Les voitures hybrides bénéficient d'avantages économiques. En plus des déductions fiscales, qui pourraient disparaître rapidement, les hybrides ont des coûts d'utilisation plus bas que pour les moteurs thermiques, du moins pour les trajets en ville. En effet, lors de trajets à basse vitesse, le véhicule se déplace majoritairement en mode électrique. Avec les prix actuels des carburants, cela représente un avantage économique non négligeable. C'est pour cela que de nombreux taxis roulent en hybrides. Cependant, une fois la batterie épuisée, cet avantage se transforme en désavantage.


Utilisation

L'exploitation de voitures hybrides est plus simple que celle des voitures à batterie. Les véhicules 100% électriques nécessitent d'être rechargés à des bornes régulièrement, surtout pour les longues distances. Bien que les infrastructures se développent rapidement, la disponibilité des bornes et le temps de recharge représentent toujours un frein. L'hybride, grâce à son moteur à combustion, est moins dépendante de ces infrastructures. De plus, son mode électrique est parfaitement adapté à la ville, alors que le moteur thermique permet de couvrir les plus longues distances à haute vitesse.



Les désavantages

Poids

Les batteries sont lourdes. Les voitures hybrides partagent souvent leur plateforme avec les modèles thermiques. Néanmoins, après avoir ajouté une batterie de plusieurs dizaines, voire centaines de kilos à un moteur thermique, le tout devient logiquement plus lourd. Cela se répercute négativement sur la dynamique du véhicule et augmente l'usure prématurée de certains composants. De plus, lorsque la batterie n'est pas utilisée, le moteur thermique doit tirer le poids supplémentaire, ce qui se répercute négativement sur la consommation en carburant.


Recharge

Les hybrides rechargeables peuvent être branchées sur le secteur ou alors se recharger durant le trajet. Cette deuxième option est trompeuse. En effet, bien qu'elle récupère l'énergie au freinage, elle augmente considérablement la consommation de carburant. De plus, si la batterie n'est pas rechargée régulièrement, elle ne représente qu'un poids mort.


Complexité

Les voitures électriques sont souvent louées pour la simplicité de leur motorisation. On ne peut cependant pas en dire autant des hybrides. En plus d'avoir un moteur thermique, la voiture est munie d'un système électrique. Ces deux entités doivent communiquer et se coordonner, ce qui nécessite de puissants algorithmes. Les voitures hybrides sont donc plus complexes que celles n'utilisant qu'un système d'entraînement. Cela pose de nombreuses interrogations quant à la fiabilité de ces autos.



Conclusion

L'hybride peut apparaître comme l'alliance du meilleur des deux mondes. Il lie les avantages et la simplicité de l'électrique à la sécurité du moteur thermique. Toutefois, il ne semble pas adapté à toutes les utilisations.

En ajoutant de la complexité, des interrogations en termes de fiabilité se posent. Même si l'hybride paraît idéal pour de courts trajets, on ne peut pas en dire autant pour les longues distances sur autoroutes, lors desquelles le système électrique ne représente qu'une charge supplémentaire de plusieurs centaines de kilos. Il faudrait ainsi préférer les véhicules légers et favoriser l'utilisation du mode électrique.


Pour conclure, la voiture hybride n'est adaptée qu'à quelques utilisations précises et n'a de sens que si la batterie est rechargée régulièrement et utilisée au maximum. Dans les autres cas, les modèles thermiques ou électriques semblent plus appropriés.

Vous ne savez pas si c'est votre cas ? Alors contactez-nous !


 

Sources textes


Sources photos

Comments


bottom of page