top of page
  • Photo du rédacteurAllan Faivre

Pourquoi les hypercars suscitent-elles de l'intérêt ?

La Bugatti Veyron fut la première voiture de série, il y a plus de 15 ans, à franchir la barre des 1000 chevaux. Elle impressionnait également par sa vitesse de pointe, ses caractéristiques techniques et son prix. Elle fut la première hypercar. Entre temps, de telles performances sont presque devenues la norme. Mais pourquoi ces voitures de tous les records suscitent-elles un tel intérêt ?

Carequest courtier automobile suisse, Bugatti Chiron Supersport blanche
Bugatti Chiron Supersport

Que ce soit Koenigsegg, McLaren, Ferrari, Bugatti, ou Rimac, toutes ses marques ont en commun d'avoir produit au moins un véhicule de plus de 1000 chevaux avec un prix de plus d'un million de francs suisses. Cependant, en marge des constructeurs bien établis sur le marché, plusieurs nouveaux acteurs proposent des projets automobiles battant tous les records, des hypercars. Mais pourquoi donc ?


Qu'est-ce qu'une hypercar ?

Une hypercar s'apparente à une supercar. Toutefois, elle est plus performante, plus rare, plus chère, et surtout plus exclusive. Généralement en série limitée, elle s’apparente à l’excellence ultime du monde automobile en termes de technologies, d’innovations, de performances, et bien évidemment de tarifs.

Carequest courtier automobile suisse, Ferrari LaFerrari
Ferrari LaFerrari

Pourquoi acheter une hypercar ?

Spéculation

Les hypercars s'avèrent souvent être de bons placements financiers. En effet, la valeur des hypercars, traditionnellement produites en série limitée, voire très limitée, a tendance à croître au fil des années. C'est notamment le cas de la Ferrari LaFerrari. Vendue à 1,3 million de francs suisses à sa sortie, elles s'échangent aujourd'hui à plus de 3 millions. La version cabriolet (Aperta) est, quant à elle, passée de 2 à 5 millions. La Bugatti Divo était proposée à 5 millions par le constructeur français. On les retrouve aujourd'hui entre 8 et 12 millions. D'autres modèles, après avoir perdu de la valeur, ont vécu un regain d'intérêt et ont donc vu leurs valeurs marchandes dépasser leur prix à la sortie d'usine. La Bugatti Veyron ou la Porsche Carrera GT entrent dans cette catégorie. Finalement, certains modèles s'échangent à des prix extravagants avant même d'être entrés en production.


Passion

Les hypercars représentent le summum des connaissances technologiques. Cela suscite donc l'intérêt des passionnés d'automobile. De plus, l’arrivée de nouvelles réglementations concernant les véhicules thermiques à partir de 2035 (notre article sur le sujet), pourraient marquer la fin d'une ère. Ainsi, l’engouement autour de ces séries limitées pourrait bien grandir davantage.


Exclusivité

Les plus grands collectionneurs du monde se battent pour faire partie des rares personnes pouvant avoir la chance de posséder ces véhicules. Pour les acquérir, il n’y a pas que l’argent qui compte. Il faut posséder les modèles les plus exclusifs de la marque et être reconnu comme un client majeur de l’entreprise. Il est également important de participer aux événements de la marque. Devenir éligible à l’achat d'un tel véhicule demande donc des efforts.


Personnalisation

La personnalisation n’a jamais été aussi poussée. L'acheteur peut apporter sa touche à chaque élément intérieur ou extérieur. Il crée le véhicule à son image et fait d'une vision une réalité. À cela s'ajoute une expérience d'achat exclusive.

Carequest courtier automobile suisse, Porsche 918
Porsche 918 Spyder

Pourquoi développer une hypercar ?

Rentabilité

Toutes les unités des hypercars sont généralement vendues avant même leur présentation officielle. Pour les producteurs, elles peuvent représenter une excellente opportunité financière. Il est aujourd'hui plus facile de vendre une petite quantité de voitures très chères, plutôt que plusieurs milliers de voitures chères. De plus, la réutilisation de composantes issues d'autres modèles de la marque permet de limiter les coûts de production. Ces deux facteurs combinés à l'attrait pour ces véhicules en font un business attractif.


Fidélisation

Comme mentionné plus haut, seuls les meilleurs clients des constructeurs ont accès aux hypercars. Afin d'être sélectionnés, ces derniers doivent participer à la vie de la marque et régulièrement acheter les derniers modèles. Ce système permet donc de fidéliser la clientèle.


Vitrine

Tous les projets d'hypercar ne sont pas rentables. Bugatti a perdu plusieurs millions sur chaque Veyron produite. Dans un tel cas de figure, les producteurs utilisent ces véhicules comme vitrine de leur savoir-faire. Cela leur permet de gagner en crédibilité et de faire parler d'eux. De plus, certaines technologies peuvent ensuite être réutilisées dans le reste de la gamme du constructeur ou de ses partenaires.

Carequest courtier automobile suisse, Aston Martin Valkyrie
Aston Martin Valkyrie

Conclusion

Malgré la démesure qu'elles représentent, les hypercars ont donc un certain sens. Que ce soit par appât du gain, passion ou prestige, les acheteurs sont prêts à débourser de grosses sommes pour les acquérir. Pour les constructeurs, ces voitures permettent de développer un produit exclusif à moindres coûts, ou d'exposer leur savoir-faire et de repousser les limites du développement technologique.


La majorité des hypercars ne se vendent pas sur le marché traditionnel. Les échanges se font off-market pour des questions de discrétion. Chez Carequest, nous avons accès à de nombreuses hypercars ! Si vous êtes à la recherche d'un tel véhicule, contactez-nous !


 

Sources textes

Komentáře


bottom of page