top of page
  • Photo du rédacteurSylvain Tornare

Comment nettoyer sa voiture à la fin de l'hiver ?

Le sel est utilisé pour éviter le gel des routes durant l'hiver. Toutefois, sans un bon lavage à la fin de la saison, ce même sel peut avoir un impact négatif sur la santé de votre véhicule. C'est pourquoi, il est important de le nettoyer de fond en comble, une fois la neige et le sel disparus.

Carequest Courtier automobile Suisse, lavage à la main d'un Porsche Taycan noir

Le sel est mauvais pour les parties métalliques des véhicules. Mélangé avec de l'eau et de l'oxygène, le sel accélère la corrosion des métaux ce qui se traduit par l'apparition de rouille. À long terme et sans traitement, ce processus peut se révéler désastreux. Les pièces invisibles du véhicules sont particulièrement atteintes. En effet, elles sont souvent oubliées et ne sont donc que rarement lavées. Or une fois couvertes de sel, il est important de les prendre en compte afin d'éviter des problèmes.

Bien que les voitures modernes souffrent moins des maux causés par la rouille, il est important de retirer le sel présent sur et dans le véhicule afin de prolonger sa vie et d'améliorer son état.



Quelles sont ces pièces ?

Châssis

Le châssis est exposé aux éléments extérieurs. Or, n'étant généralement pas visible, il est souvent laissé de côté lors des lavages. Il est cependant nécessaire de le laver à la fin de l'hiver dans le but de s'assurer qu'il n'y ait pas de résidu de sel. Ceci est particulièrement important si le véhicule est ensuite parqué durant une longue période. S'il roule, cela reste pertinent même si l'eau présente sur la chaussée après une averse de printemps permettra de retirer une partie du sel résiduel.


La protection du châssis est particulièrement importante, car les réparations sont coûteuses, voire impossibles. Ainsi, un véhicule dont le châssis est attaquée par de la rouille perforante ne passera probablement pas l'expertise et devra donc être retiré de la circulation.


Passages de roues

Les passages de roues ne sont généralement nettoyés que grossièrement lors d'un lavage standard. En effet, ils sont en partie couverts par les roues et difficiles d'accès. Toutefois, les suspensions, les freins et les différentes pièces des axes sont de vraies trappes à sel en raison de leur forte exposition aux projections d'eau salée et de leurs cavités. Afin d'éviter la corrosion de ces parties métalliques, il est recommandé d'effectuer un bon lavage avec les roues démontées. Il est possible de le faire soi-même (par exemple lors du changement de roues) ou alors auprès d'un garagiste, d'un spécialiste ou du TCS.


Encadrements de porte

Les encadrements de porte se trouvent derrière les portes et sont donc masqués. En conséquence, ils ne sont que rarement lavés. Néanmoins, ils sont la proie des projections à cause de leur position proche des roues avant. De ce fait, énormément de matière et d'eau y résident. Si de l'eau salée y est bloquée durant des périodes prolongées, des premiers signes de corrosion peuvent se laisser remarquer. Les encadrements de porte sont d'ailleurs connus pour rouiller relativement rapidement. La partie inférieure des portes et l'encadrement du coffre souffrent du même problème. Cela est bien entendu plus prépondérant sur des véhicules anciens.


Pour laver ces éléments, il suffit d'ouvrir les portes, d'asperger d'un savon / produit de lavage, puis de frotter à l'aide d'une brosse adaptée ou d'un chiffon en microfibre. Finalement, le tout doit être rincé puis séché afin d'éviter que de l'eau ne soit coincée dans des cavités.



Comment procéder ?

Il existe différentes solutions suivant le temps et l'énergie que l'on souhaite dévouer au lavage de la voiture.


TCS

Le TCS offre différents services de lavage pour la fin de l'hiver. Le prix dépend de la taille du véhicule et de l'étendue de la prestation. Il varie entre CHF 80.- et CHF 149.- pour un simple lavage et dessalage. Toutefois, les services offerts peuvent être beaucoup plus complets allant jusqu'à un polish ou l'application de cire afin de protéger le véhicule.

Le TCS représente un partenaire de confiance avec des prix généreux. Pour les personnes ne souhaitant pas laver leur véhicule elles-mêmes, cela représente une offre intéressante pour prévenir la corrosion.


Garagiste

La majorité des garagistes offrent également la possibilité d'effectuer un lavage plus conséquent du véhicule (lavage châssis, etc.). De plus, nombreux sont ceux faisant des offres promotionnelles à la fin de l'hiver. Ce service peut par ailleurs complémenter le service annuel et donc éviter un déplacement.


Tunnel de lavage

Les tunnels de lavage offrent généralement l'option du lavage châssis afin de nettoyer le dessous du véhicule. Bien que ce lavage soit moins conséquent que celui effectué auprès d'un professionnel, il peut être suffisant. Il est recommandé d'effectuer au minimum un lavage de ce type à la fin de la saison d'hiver. Toutefois, il faut être conscient que les brosses des tunnels de lavage abîment la peinture du véhicule. De trop nombreux passages dans ces installations peuvent réduire sa brillance et la griffer.


Lavage manuel

Pour les passionnés, il reste la possibilité de laver le véhicule soi-même. Pour ce faire, il existe différents shampoings, dégraissants, produits dessalants, etc. De plus, une brosse et un chiffon en microfibre seront nécessaires.


De manière générale, il est conseillé de couvrir les surfaces à laver de produit de nettoyage ou d'un mélange de produits. Après avoir laissé agir pendant quelques instants, utilisez la brosse pour agiter la substance lavante et accéder aux fentes, interstices et cavités. Une fois le tout bien frotté, rincez à l'aide d'eau. Il est conseillé d'utiliser de l'eau avec une faible teneur en minéraux afin d'éviter l'apparition de traces blanches. Finalement, séchez le tout à l'aide d'un chiffon. Pour les puristes, il est possible d'utiliser de l'air comprimé pour s'assurer que toute l'eau soit bien évacuée. À ce point, il est possible de recouvrir les pièces nettoyées d'une lotion protectrice. Cette étape est optionnelle.



Conclusion

Les conditions de route de l'hiver se répercutent négativement sur la santé de votre véhicule. Le sel est particulièrement dangereux pour les parties métalliques, car il accélère le processus de corrosion. Pour éviter l'apparition de rouille, il est donc central de retirer ce sel à la fin de la saison d'hiver en effectuant un gros lavage. Par ailleurs, les pièces invisibles de la voiture doivent être prises en compte car elles tendent à être oubliées.

Pour cela, il existe différentes solutions, soit en passant par un prestataire, soit en effectuant le lavage soi-même. Indépendamment de la méthode choisie, il est recommandé d'effectuer un lavage plus conséquent à la fin de l'hiver pour éviter de mauvaises surprises sur le long terme.


 

Sources textes

Comments


bottom of page