top of page
  • Photo du rédacteurSylvain Tornare

Achat, leasing, financement ou abonnement ?

Dernière mise à jour : 14 janv. 2022

Il n'y a pas de miracle, se déplacer en voiture coûte relativement cher. Il existe aujourd'hui différentes options en parallèle à l'achat au comptant. Les offres de leasing, financements et autres abonnements étant vastes, il peut s'avérer difficile de prendre une décision.

Cet article présente les différentes variantes.

Carequest Sàrl courtier automobile Suisse, clé d'une Porsche 911 964

Chaque méthode de financement ou d'achat comporte ses avantages et ses inconvénients. De plus, ces dernières années, de nouvelles offres sont apparues sur le marché. C'est notamment le cas de la récente tendance des abonnements automobiles. Dans cette jungle d'options, comment choisir celle qui vous convient le mieux ?


Les options

Les possibilités pour obtenir accès à une voiture se résument en quatre grandes catégories :

  • Achat comptant

  • Leasing

  • Crédit à la consommation

  • Abonnement


Achat au comptant

C'est la méthode traditionnelle d'achat d'une voiture. L'acheteur et le vendeur s'accordent sur un prix, l'acheteur paie le montant en espèces ou par transaction bancaire au vendeur qui lui donne les papiers du véhicule en échange.


Leasing

Lors d'un leasing, également appelé crédit-bail, le propriétaire finance le véhicule par l'intermédiaire d'une institution de leasing qui peut être une banque ou une société propre au concessionnaire. L'acheteur paie la perte de valeur du véhicule et l'intérêt par des mensualités. Ce n'est pas l'acheteur qui est propriétaire du véhicule, mais le bailleur. Toutefois, le preneur de leasing obtient l'usufruit du véhicule et est responsable des risques liés à son utilisation. Il existe différentes variantes de leasing. À la fin d'un contrat, il peut être possible de le prolonger ou de passer à un autre modèle de financement ou de véhicule.

  • Leasing de pure location L'acheteur ne devient jamais propriétaire du véhicule. Il l'utilise et paie les mensualités durant la période convenue puis retourne la voiture au bailleur ou au garage.

  • Leasing avec option d'achat La base est la même que dans un leasing de pure location. Cependant, à l'échéance du contrat, l'automobiliste peut acquérir le véhicule en s'acquittant de la valeur résiduelle mentionnée dans le contrat.

  • Leasing-vente Au terme du contrat, le preneur de leasing devient automatiquement propriétaire du véhicule. En résumé, le véhicule a été entièrement financé sur la durée du contrat. Pour une durée comparable, les mensualités du leasing-vente sont généralement plus élevées que pour les autres types de leasing en raison de la plus grande valeur du prêt. Pour y remédier, il peut être judicieux de convenir d'un contrat plus long.


Crédit à la consommation

L'automobiliste obtient un prêt auprès d'une institution financière qu'il utilise pour payer le véhicule de la même manière que lors d'un achat au comptant. Il devient donc propriétaire du véhicule. Il rembourse ensuite le crédit selon le contrat et paie un intérêt. L'intérêt de ce type de financement est souvent élevé, car le véhicule n'est pas pris comme garantie.


Abonnement

L'abonnement automobile est un modèle ayant vu le jour récemment. L'automobiliste paie un montant fixe par mois qui englobe toutes les dépenses liées à l'utilisation du véhicule (impôt, assurance, pneus, vignette, etc.) à l'exception de l'essence ou de l'électricité. L'abonnement automobile est donc transparent et permet une bonne planification des coûts.



Avantages et inconvénients

Le paragraphe précédent a démontré qu'il existe un grand nombre de modèles de financement pour un véhicule. Chaque variante a ses forces et ses faiblesses :


Achat au comptant

Avantages

  • Absence d'intérêt L'acheteur ne paie que le prix du véhicule et ne doit donc pas s'acquitter d'un intérêt sur une somme empruntée.

  • Flexibilité L'automobiliste est propriétaire du véhicule et dispose donc d'une plus grande flexibilité. Il peut ainsi décider librement des couvertures d'assurance et de la durée durant laquelle il souhaite garder le véhicule. De plus, il n'a pas à se soucier du kilométrage annuel.


Désavantages

  • Coûts d'opportunité Les coûts d'opportunité correspondent au revenu auquel une personne a renoncé en prenant une décision. Dans ce cas, l'automobiliste investit une grande somme dans un véhicule alors qu'il aurait pu utiliser cet argent différemment. En théorie, il est plus judicieux de financer le véhicule si l'argent peut être investi dans un projet avec une rentabilité supérieure à l'intérêt payé sur l'emprunt.

  • Frais cachés La plupart des gens considèrent que les coûts liés à l'utilisation d'une voiture se résument à l'essence. En réalité, ils sont bien plus élevés et peu transparents : pneus, assurance, vignette, amendes, parking, etc. Il est ainsi difficile de se rendre compte du coût effectif d'un véhicule par kilomètre ou par mois. Cette dépense est souvent sous-estimée.

  • Frais d'acquisition L'achat d'un véhicule est un investissement considérable que tout le monde ne peut pas se permettre. Aussi, cela engendre le transport d'une grande somme en liquide, une situation qui peut être stressante. Le risque d'arnaque est plus élevé que pour les autres options. Néanmoins, il reste faible.


Leasing

Avantages

  • Absence d'investissement L'automobiliste n'a pas besoin de sortir une somme conséquente de sa poche et peut disposer librement de cet argent.

  • Flexibilité Aujourd'hui, il existe de nombreuses variantes de leasing avec ou sans acompte et de durée variable. L'automobiliste peut donc adapter le contrat à ses besoins. De plus, à la fin du contrat, le véhicule peut être refinancé.

  • Véhicule Un leasing peut permettre à l'automobiliste de choisir un véhicule qu'il ne pourrait pas payer cash. Ainsi, il est possible d'obtenir un véhicule neuf sans gros investissement initial. Cela est intéressant si le preneur de leasing a le revenu nécessaire pour payer des mensualités relativement élevées, mais n'a pas la fortune pour acheter le véhicule en question (ou que son argent est utilisé différemment). Cependant, il est fortement déconseillé de financer un véhicule dépassant considérablement le budget de l'automobiliste.

  • Vente Dans un contrat de pure location, l'automobiliste ne s'occupe pas de la vente du véhicule. Il lui suffit de retourner la voiture (en bon état) au bailleur.


Désavantages

  • Acceptation Afin d'obtenir un leasing, l'automobiliste doit prouver sa capacité à effectuer les paiements mensuels. Pour un indépendant ou une personne dont la situation est temporairement instable, cela peut se traduire par un refus de la part du bailleur.

  • Assurance Dans un contrat de leasing, l'automobiliste a obligation de souscrire une assurance casco collision. Bien que ce soit recommandé pour toutes voitures neuves, cela se traduit par une perte de flexibilité pour le preneur de leasing.

  • Flexibilité Une fois signé, un contrat de leasing perd sa flexibilité ce qui peut s'avérer problématique si la situation personnelle ou financière de l'usufruitier change. Il est signé pour une durée prédéfinie allant de 24 à 60 mois dans la majorité des cas. Il est certes possible, mais souvent coûteux de résilier le contrat de manière prématurée. Le code 178 étant inscrit sur la carte grise du véhicule, l'automobiliste ne peut vendre le véhicule qu'une fois la totalité du leasing payée. Les réparations et services ne peuvent être effectués que dans les garages officiels de la marque.

  • Frais cachés La mensualité du leasing ne couvre que la perte de valeur du véhicule et l'intérêt. Les frais d'utilisation sont donc les mêmes que pour l'achat au comptant. Ce modèle souffre ainsi du même manque de transparence. De surcroît, la résiliation anticipée du contrat peut engendrer des coûts conséquents.

  • Kilométrage Le kilométrage annuel est généralement fixé par le contrat de leasing. Les kilomètres supplémentaires sont facturés à la fin du contrat. Cela peut coûter très cher.


Crédit à la consommation

Avantages

  • Flexibilité Comme lors de l'achat au comptant, l'automobiliste est propriétaire du véhicule et peut donc en disposer librement. Il est également possible de rembourser le prêt prématurément. Le propriétaire est libre de choisir le garage et d'assurer le véhicule comme il le souhaite.

Désavantages

  • Acceptation Tout comme pour le leasing, le preneur de crédit doit prouver sa capacité à rembourser le prêt et à payer les mensualités.

  • Taux d'intérêt élevé Dans un crédit à la consommation, le bien n'est pas pris comme garantie de remboursement. Le risque de l'institution de prêt est donc plus élevé ce qui se traduit par un taux d'intérêt élevé.

  • Frais cachés Les frais effectifs d'utilisation sont les mêmes que lors d'un achat au comptant.


Abonnement

Avantages

  • Flexibilité Les contrats d'abonnement peuvent être résiliés sur une base mensuelle sans frais. De plus, l'automobiliste peut décider librement de ses kilomètres mensuels et des franchises d'assurance.

  • Service complet La société d'abonnement s'occupe de l'assurance, du stockage des pneus, de l'immatriculation, etc. De plus elle dispose d'un vaste réseau de garagistes dans lequel le service peut être effectué. L'automobiliste n'a pas besoin de s'occuper de quoi que ce soit.

  • Transparence La mensualité couvre tous les frais à l'exception du combustible ou de l'électricité. Il est ainsi facile de budgétiser ses dépenses. Même si les mensualités de l'abonnement automobile semblent élevées, cela est dû à la transparence du modèle. Comme mentionné plus haut, les frais effectifs d'utilisation d'une voiture sont souvent sous-estimés ou réduits à la consommation en essence. L'abonnement automobile comprend tous ces frais cachés.

Désavantages

  • Véhicules disponibles Les sociétés d'abonnement automobiles ont généralement un parc véhicule prédéfini. L'offre est ainsi relativement limitée.

  • Mensualités Les mensualités sont plus élevées que pour les autres modèles. Cela est en partie dû à la transparence du modèle.



Conclusion

Il existe plusieurs modèles de financement pour un véhicule qui ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients. L'achat au comptant reste le modèle traditionnel. Toutefois, le pourcentage de leasing a fortement augmenté avec la baisse des taux d'intérêt, si bien qu'aujourd'hui plus de la moitié des immatriculations en Suisse sont financées par un modèle de leasing. Le crédit à la consommation représente une part plus faible du marché. L'abonnement automobile n'est apparu que récemment, mais profite des tendances actuelles et d'un intérêt grandissant.

En finalité, il n'y a pas de juste ou de faux. Chaque automobiliste est libre de choisir le modèle correspondant le mieux à sa situation financière.

Carequest vous aide à trouver le modèle adapté à vos besoins. Contactez-nous !


 

Sources textes

Comentarios


bottom of page